PDX (Xénogreffe dérivée de la tumeur du patient)

modèle de cancer dans lequel du tissu ou des cellules de la tumeur d’une personne sont implantés dans une souris immunodéficiente ou « humanisée » (souris possédant des gènes, des cellules, des tissus ou des organes humains fonctionnels). Les modèles PDX simulent le cancer de la personne atteinte et peuvent être utilisés pour trouver et tester différentes options de traitement avant de les utiliser sur la personne. [Adapté de Lai, Y. et coll. (2017). Current status and perspectives of patient-derived xenograft models in cancer research. Journal of Hematology & Oncology, 10(1), 106. https://jhoonline.biomedcentral.com/articles/10.1186/s13045-017-0470-7]