Plasticité cellulaire

potentiel que possède une cellule différenciée (cellule qui est parvenue à maturité de façon à acquérir une fonction et une identité précises) de se dédifférencier en une cellule semblable à une cellule souche et d’ensuite se différencier en un nouveau type de cellule. La théorie est que l’identité et la fonction d’une cellule ne sont pas fixées de façon permanente après la différenciation de celle-ci. Au sein d’une tumeur, les cellules avoisinantes changent d’une forme à une autre d’une façon que les cellules normales ne peuvent le faire. [Adapté de : Nguyen, D. H. (2016). Systems Biology of Tumour Physiology: Rethinking the Past, Defining the Future, chapitre 2 : Cellular plasticity, cancer stem cells, and cells-of-origin. Springer.]