• Hétérogénéité tumorale

    différences observées dans les cellules cancéreuses en ce qui a trait à leur forme et à leur structure (morphologie), à l’expression de leurs gènes, à leur métabolisme et à leur capacité à migrer, à proliférer et à métastaser. Types :
    • Interpatient : variation entre patients souffrant d’un cancer au même siège d’origine;
    • Intrapatient : variation entre tumeurs chez une même personne;
    • Intratumeur : variation au sein d’une seule tumeur.
    La diversité ou la nature hétérogène des tumeurs constitue la principale raison pour laquelle il est si difficile de trouver des traitements efficaces contre le cancer et justifie le recours à une approche de médecine de précision.
  • Histones

    famille de protéines basiques qui s’associent à l’ADN dans le noyau et aident à le condenser en chromatine. L’ADN nucléaire ne se présente pas sous forme de brins linéaires libres; il est hautement condensé et enroulé autour des histones pour s’insérer dans le noyau et former une partie des chromosomes. Certaines histones jouent un rôle de bobine autour de laquelle s’enroule le filament d’ADN. [Tiré du site https://www.nature.com/scitable/definition/histones-57/]
  • Hypothèse

    explication proposée d’une réalité ou d’un phénomène quelconque quand la cause réelle n’est pas connue ou n’explique pas adéquatement ce qui est observé. Une hypothèse scientifique doit expliquer tous les résultats d’une étude, et être vérifiable, reproductible et réfutable (c’est-à-dire qu’il doit être possible de prouver qu’elle est fausse). Par contre, la justesse d’une hypothèse scientifique ne peut jamais être prouvée hors de tout doute, car il est toujours possible que l’explication véritable dépasse l’état des connaissances actuel. [IRSC]
  • Hypoxie

    état de diminution de l’apport en oxygène dans un tissu. Dans le traitement du cancer, le degré d’hypoxie dans une tumeur peut aider à prédire la réponse de la tumeur au traitement. [NCI]