• Taux d’incidence de cancer

    nombre de nouveaux cas de cancer d’un type ou dans un siège particulier survenant dans une population définie au cours d’une année. Habituellement exprimé sous forme de nombre de cas de cancer par 100 000 personnes d’une population à risque. [Multilingual Cancer Glossary]
  • Taux de survie

    pourcentage de gens participant à une étude ou appartenant à un groupe de traitement qui sont toujours vivants après un laps de temps déterminé suivant un diagnostic de maladie comme le cancer ou l’amorce d’un traitement pour cette maladie. Le taux de survie est souvent indiqué sous forme de taux de survie après cinq ans, qui représente le pourcentage de gens participant à une étude ou appartenant à un groupe de traitement qui sont vivants cinq ans après avoir reçu leur diagnostic ou avoir entrepris le traitement. Aussi appelé taux de survie global. [NCI]
  • Télomérase

    enzyme présente dans les cellules qui contribue à les maintenir en vie en ajoutant de l’ADN aux télomères (extrémités des chromosomes). Chaque fois qu’une cellule se divise, les télomères perdent une petite quantité d’ADN et raccourcissent. Au fil du temps, les chromosomes subissent des lésions et les cellules meurent. La télomérase empêche cette situation de survenir. Les cellules cancéreuses possèdent généralement une plus grande quantité de télomérase que les cellules normales. [NCI]
  • Télomère

    extrémité d’un chromosome. Chaque fois qu’une cellule se divise, les télomères perdent une petite quantité d’ADN et raccourcissent. Au fil du temps, les chromosomes subissent des lésions et les cellules meurent. Les télomères des cellules cancéreuses ne raccourcissent pas et peuvent même s’allonger lorsque les cellules se divisent. [NCI]
  • Traduction

    processus par lequel une cellule synthétise des protéines à l’aide de l’information génétique contenue dans l’ARN messager (ARNm). L’ARNm copié à partir de l’ADN contient l’information qui dit à la cellule comment assembler des acides aminés pour former des protéines. [NCI]
  • Transcription

    processus par lequel une cellule synthétise une copie d’ARN à partir d’un fragment d’ADN. Cette copie d’ARN, appelée ARN messager (ARNm), contient l’information génétique nécessaire à la synthèse de protéines dans la cellule. Elle transporte l’information de l’ADN dans le noyau d’une cellule jusqu’au cytoplasme où les protéines sont produites. [NCI]
  • Transcriptomique

    étude de toutes les molécules d’ARN d’une cellule. L’ARN copié à partir de fragments d’ADN contient l’information pour synthétiser des protéines et accomplir d’autres fonctions importantes dans la cellule. La transcriptomique est utilisée pour savoir comment les gènes sont activés dans différents types de cellules et comment ce processus peut contribuer à causer certaines maladies comme le cancer. [NCI]
  • Tumorigenèse

    transformation de cellules normales en cellules cancéreuses. Aussi appelée carcinogenèse (bien que certains auteurs fassent une distinction entre ces deux termes). Ce processus à plusieurs étapes est caractérisé par des altérations sur le plan cellulaire, génétique et épigénétique, et par une division cellulaire anormale. Les tumeurs grossissent parce que les cellules cancéreuses n’ont pas la capacité d’équilibrer la division cellulaire par la mort cellulaire (apoptose) et qu’elles produisent leur propre système vasculaire (angiogenèse). Les cellules transformées perdent leur capacité à interagir ensemble et présentent une croissance incontrôlée, envahissent les tissus avoisinants et finissent par se propager dans la circulation sanguine ou le système lymphatique vers des organes éloignés. (Tiré de Mechanisms of Carcinogenesis: Contributions of Molecular Epidemiology, publication scientifique du CIRC no 157).